Top
Photo pro, photo corporate, Corporate, Bijouterie Lyon, Photographe Lyon, Reportage artisan Lyon,

Stylo Plume : Le plaisir d’écrire…

Stylo Plume

Stylo Plume

Bonjour Jérôme DANIEL , nous nous sommes connus à une formation de la CMA (Chambre des Métiers et de l’Artisanat).

Pouvez-vous vous présenter en quelques secondes.
Bonjour, je m’appelle DANIEL Jérôme, et je fabrique des stylos artisanaux, qu’ils soient à bille,  stylo plume ou encore roller.

Depuis combien de temps votre société existe et/où se trouve-t-elle.
Cela fait maintenant 3 ans que je fabrique des stylos. Au début je faisais cela en complément de revenu en tant qu’auto entrepreneur, depuis novembre 2015 je fais ce travail à temps plein.

Ce projet vous est venu comment, car pour le coup je trouve ça original !
J’aime avoir des stylos que les autres n’ont pas, ayant acheté tour à bois pour un tout autre projet, j’ai profité de l’occasion pour joindre l’utile à l’agréable. Une fois terminé j’ai montré mes premières créations à ma belle-sœur pour avoir son avis (elle tient une librairie) et là elle me dit qu’elle essaierait bien de les vendre dans son magasin. C’est ainsi que l’aventure commença.
Vous vendez ces stylos à qui ?
Peut-on en acheter en tant que particulier, et où les trouve-t-on ?
Je vends des stylos aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises désirant faire des cadeaux de fin d’année personnalisés à ses clients.

J’ai vu que vous aviez des stylos en bois, d’où vient ce bois et comment le travaillez-vous ?
Le bois que j’utilise vient de la scierie de mon village. Je le laisse sécher quelques années. Heureusement, pour commencer, il me reste des chutes de crosses de fusils en noyer de l’époque où j’étais armurier.

La gravure pour vous a l’air d’être assez importante, pouvez-vous m’en dire plus ?
J’ai en effet acheté une machine à gravure laser CO2, afin de personnaliser encore plus les stylos, on peut graver ce que l’on veut, des prénoms, des dates, des animaux, des logos, des instruments de musique … tout est possible.
J’ai vu des stylos travaillés avec d’autres matières qu’elles sont-elles ?
Chaque stylo est personnalisé de par sa matière (carbone, cuir, résine, caséine, galalithe, bois) ce qui donne des couleurs et des formes originales, en les fabricant…Tout d’abord je coupe le carrelet en deux, puis je le perce sur un tour à bois. J’encolle le tube du mécanisme, puis je lui donne la forme souhaitée, lui applique les finitions désirées, toujours sur le tour à bois. Pour finir, à l’aide de presse je monte le stylo.
Qu’est-ce que le galalithe et la caséine ?
Les caséines : En pratique, il n’existe pas une caséine, mais des caséines. Selon la région de production, la race des bovins, leur l’alimentation, les saisons, mais aussi le mode de précipitation, le comportement du produit est différent.
Les caséines sont des protéines qui constituent la majeure partie des composants azotés du lait. La première phase de la fabrication du fromage est leur précipitation par adjonction d’un acide ou de présure.
La Galalithe : – On l’obtient en mélangeant la caséine à du formol et éventuellement à divers colorants, on a donc obtenu la première matière plastique de synthèse, qui a été largement utilisée au début du XXe siècle dans la fabrication de boutons, bijoux, stylos, fume-cigarettes, matériel électrique, et a fourni un substitut meilleur marché à l’ivoire pour les claviers de piano et d’harmonium.
La Galalithe, dure et soyeuse, se travaille manuellement. Elle ne se moule pas, elle se présente en plaques de différentes épaisseurs, en bâtons, ou en tubes. Elle requiert un travail de polissage mécanique ou manuel pour arriver à un aspect brillant.
De plus, la Galalithe est un polymère biodégradable.
En 1981 les Établissements Feuillants ferment définitivement et la fabrication de la Galalithe disparaît quasiment définitivement.

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez un stylo artisanale

 

Stylo Plume

error: